Let's it snow, let's it snow, let's it snow ! ♪


Décembre. D'après moi, il est le mois le plus festif et joyeux de l'année. Les températures qui descendent, la neige qui point le bout de son nez par endroit, la frénésie de Noël, les illuminations dans les rues. 
Je vous l'avoue, je ne suis pas douée pour les nail arts à thèmes. Mais cette fois-ci, j'étais plutôt inspirée. Quand j'ai vu ce joli motif sur l'une de mes nouvelles plaques Pueen, je n'ai pas hésité une seconde. Une base bleu (le 452 de chez flomar) et hop, en coup de stamping des petits flocons ce sont délicatement posés sur mes ongles. Une manucure "express" mais que j'ai adoré porté ! 

Vous pouvez voir, notamment sur mon majeur, que mes ongles sont "fissurés". Je ne peux rien contre ça. Aucun soin n'arrête ce phénomène du aux traitements et si je joue trop du polissoir, cela sera fatal pour mes petits ongles fragile. 



On se stampe avec Pueen !


Je commençais sérieusement à en avoir marre de mes deux plaques Bundle Monster. Ok, elles sont jolies mais je m'en suis très vite lassée ... Alors quand j'ai vu que Marie avait trouvé un super lot de plaques Pueen sur Amazon, j'ai littéralement sauté dessus ! Au début, j'avais dans l'idée d'en commander deux trois chez Moyou London, mais quand j'ai vu le prix de celles-ci, la question ne se posait plus, il me les fallait ! Après quelques jours d'impatiente, Mr le facteur a enfin sonner à ma porte et je me suis précipitée sur mon petit colis. Les vingt-quatre plaques sont livrées avec une petite pochette de rangement, que je trouve vraiment pratique. J'ai été très agréablement surprise de leur qualité. Le motif est correctement gravé, et parlons-en des motifs ! La grande majorité d'entre-eux sont des motifs qui recouvrent intégralement l'ongle, aussi jolis les uns que les autres. D'ailleurs, vous pouvez voir sur la photo ci-dessous qu'ils sont bien plus grand que sur une plaque Bundle Monster, idéal pour celles qui comme moi possèdent des ongles plutôt bombés donc assez larges. 


Pour vous montrer un peu le résultat j'ai stampé l'un des motifs sur l'intégralité de mes ongles à l'aide de mon fidèle Kiko Mirror et d'un vernis Flormar pour la base. 


Si vous êtes à la recherche de plaques à un prix pas trop excessif, je vous conseille vivement celle-ci. Un bon rapport qualité/prix, un large choix de motifs et un résultat que je trouve très satisfaisant ! 

Vous avez dit "Flormar" ?



Une nouvelle boutique à vu le jour depuis peu dans un centre commercial près de chez moi. Flormar, une marque de comestique semblable à Kiko et appartenant au groupe Yves Rocher. Mêmes prix, même gamme de produits. Mais le coin qui à le plus attiré ma curiosité est celui des vernis. Ah, parlons en de ces fameux vernis ! Un petit rayon plein à craquer. De la couleur, du pastel, du néon, du mat, du pailleté, de "l'effet mouillé", du vernis "graffiti" et "black dots" et j'en passe. De plus, la boutique proposait ce jour là une promo "3 produits achetés, le quatrième offert". Je n'avais plus aucune excuse pour ne pas craquer. C'est donc avec quatre vernis dans mon petit sachet que je quittais cette boutique.


J'ai donc choisi un rose pastel, un bleu clair de la collection "black dots", un rose irisé et ce violet pailleté pour ce premier achat. Celui que vous swatche aujourd'hui est le numéro 14. Il était passé inaperçue sur sa petite étagère, mais lorsque je l'ai vu sur les ongles de la vendeuse, j'ai eu des petites paillettes plein les yeux. D'ailleurs après avoir complimenté mes ongles fraîchement stampés, elle a essayé de me vendre un Top Coat la coquine, pour une sois-disant meilleure tenue. Mais de nos jours, qui vis sans Top Coat, hein, hein ? 


Comme vous pouvez le voir, c'est un violet profond rempli de petites paillettes, elles aussi violettes. J'ai remarqué que le packaging est identique aux 1seconde de chez Bourgeois. Mais qui a copié sur qui ? 
J'aime beaucoup la forme du bouchon qui facilite l'application. Le pinceau est un pinceau classique, rien de bien révolutionnaire. Avec sa texture légèrement jelly, je n'ai pas eu de difficulté particulière à l'appliquer. J'en suis plutôt satisfaite. J'ai toujours eu du mal avec les vernis violet. Je ne sais pas pourquoi, après tout les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Mais je pense que je le reposerai sans soucis si l'occasion se présentais.

Je vous recommande d'aller jeter un petit coup d'oeil sur le site web de la marque et n'hésitez pas à vous renseigner pour savoir si il y a une de leurs boutiques près de chez vous, ça en vaut le détour ! 



L'affaire du calendrier Ciaté.

Décembre approche à grand pas. Qui dit décembre, dit Noël, chocolats, cadeaux et calendrier de l'avent. Ce n'est pas du traditionnel calendrier avec chaque jour une petit chocolat en forme de père Noël dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui, non, non, non, mais bien du calendrier Ciaté. 
On ne va pas se mentir, on le connait toutes. Le principe est simple ; Un jour, un vernis. Il contient en grande majorité des vernis miniatures de la marque, un full size et des flacons dédié à la mancure caviar et autres. Ciaté a frappé fort lors de sa sortie, de nombreuses NPA ceux le sont arraché. Il a un peu créer le buzz l'année précédente. Il a eu un succès fou et les stocks se sont écoulés à une vitesse folle. De nombreuses bloggueuses et youtubeuses nous ont proposé durant tout le mois de décembre des revues sur chacun des vernis qu'elles découvraient au fur et à mesure des jours. 


Et moi, j'en pense quoi de ce calendrier ?
J'ai comme l'impression que vous étiez moins nombreuses a le posséder cette année. Comme une lassitude ou une impression de déjà vu. Au final, que nous apporte t-il ? Le plaisir de découvrir chaque jour un petit précieux ? Certainement, oui. Mais est-ce que tout cela n'est pas de trop ? Je suis persuadée que moins de la moitié des personnes possédant ce calendrier ont essayés tous les vernis. Je dis bien tous. Parce que en cette période festive, on a pas forcément le temps, ni même l'envie de changer de manucure tous les jours. Et puis, dans les vingt-quatre, combien vous plairont ? Et je ne parle pas des doublons. D'ailleurs, j'ai vu quelques filles revendre leur calendrier. Ce qui ne fait que confirmer ma pensée. 
Autant l'année dernière, j'étais verte de jalousie de toutes celles qui nous exhibaient chaque jour leurs trouvailles. Mais cette année, cela ne me fait ni chaud, ni froid. Je savais très bien d'avance qu'il ne serait plus en stock très rapidement. Et puis, ça me pince le coeur de claquer une quarantaine d'euros pour ce calendrier alors qu'il contient des vernis que je n'aimerai pas, que j'ai déjà ou que je ne porterai jamais. Personnellement, je préfère économiser un peu pour pouvoir m'offrir un vernis qui me plait vraiment et que je saurai apprécier, que se retrouver avec vingt-quatre vernis sur les bras sans savoir quoi en faire.
D'ailleurs, je trouve bête que la photo des-dit vernis soit dévoilée, ce qui gâche un peu la surprise.
Je n'ai jamais testé les vernis Ciaté à mon plus grand regret. Je trouve leur packaging tellement adorable avec leurs petits noeuds. Mais ce serai peut-être sympa que d'autres marques ce lance dans ce genre de concept, avec des vernis en édition limité. Dans tous les cas, je pense que le meilleur calendrier est celui concocter par un de nos proches qui connaît nos goûts. Et puis, le fait-maison, il n'y a rien de tel, non ?

Et vous possedez-vous ce calendrier ? Auriez vous souhaité l'avoir ? Qu'en pensez vous ?

En revanche, je trouve les petites boules de Noël plutôt sympa ! Mais sont-elles vendues à l'unité ...

Il était un petit navire ... ⚓


Après une petite période sans inspiration, me voilà de retour avec ce nail art très ... marin !
Pour le réaliser, rien de bien compliqué. Du rouge, du bleu, du stripping tape, des petits stickers et un vernis blanc ... un bon vernis blanc de préférence. Ahem J'ai bien cru que j'allais balancer le mien par la fenêtre. Trop épais et pas assez couvrant, il m'en a fait voir de toutes les couleurs. Mais bon, j'ai quand même réussi à avoir un résultat à peu près correct.
Alors, prêtes à lever les voiles ?

Faire des bagues simplement avec du vernis ? C'est possible !


Comme certaines d'entre vous, moi aussi je me suis mise à la création de bague avec mes vernis. Pouvoir créer ses propres bijoux avec nos vernis préférés, que demander de plus ?
 Pour cela, il vous faudra un support et son cabochon (Bague, pendentif, ect ...) et ... Attention suspens ... Du vernis !
Comment s'y prendre ? Et bien, il vous faudra tout simplement vernir la surface plate du cabochon en verre et de le coller sur le support une fois sec.


Ici c'est Sleeping Palace et ses petites paillettes Holo qui font leur show.


Pour celle-ci j'ai utilisé Venom Teal de chez Kiko. Je trouve que cela rend super bien avec ses petits reflets.


Encore du Kiko mais cette fois-ci avec un top coat pailleté. (Si vous souhaitez rajouté une petite touche de paillette le top coat devra être mis avant le vernis coloré !)


Et la petite dernière ! Cette fois, c'est avec du stamping. (Pareil que pour les paillettes, le motif doit être stamper avant le vernis coloré).

Je trouve que c'est vraiment simple et que cela rend bien son effet ! J'en avais commandé qu'une petite dizaine, mais il y a tellement de possibilités que je pense en reprendre !
Et vous, avez-vous déjà essayer ?

Pull n'red

Depuis le temps que je me vernie les ongles, jamais, mais alors ja-mais je n'avais porté de vernis rouge alors que pour certaines d'entre vous c'est un grand classique. D'une part parce que je ne trouvais pas de nuances qui me conviennent et d'autre part parce que j'avais peur d'un résultat trop tape-à-l'oeil, trop vulgaire. Mais le vernis rouge, c'est la base, non ?
Peggy sage à sorti dernièrement une collection "vintage". Du rose, du rose, de l'intemporel. A la base, j'avais acheté ce vernis, de son petit nom "Moscou", simplement pour faire le coquelicot que vous aviez vu dans cet article ou d'autres motifs sur certains nail art. Je ne portais pas vraiment d'attentin dessus. Mais Bha oui faut bien un "mais" dans l'histoire quand je l'ai vu posé sur les ongles de ma maman, j'ai eu un gros coup de cœur ! Un rouge, un vrai de vrai. Ni trop rosé, ni trop orangé. Du coup, je n'ai pas pu m'empêcher de l'essayer à mon tour ...

Et finalement, le rouge ça me plait. C'est glamour, élégant. Et comme je ne voulais pas le laisser seul, j'ai sorti ma nouvelle plaque Bundle monster et le fameux Kiko Mirror. En parlant de plaques je fais tout pour ne pas craquer sur les Moyou, elles sont tellement wahoo ! Ne me demandez pas pourquoi mais je trouve que ce motif donne un petit coté british à ma manucure.
And you, do you like this red ?

Perfect blue

Oui je l'avoue, je suis faible. J'ai encore craqué. Mais ils étaient tellement mignon dans leurs petits flacons. Je les voyais m'appeler et me supplier pour que je reparte avec eux. Si, si, vous ne me croyais pas ?
Vous l'aurez compris, j'ai littéralement fondue pour les deux nouvelles couleurs de la collection hiver de chez Yves Rocher. "Bleu ardoise" et "vert paon", mais vous ne verrez le deuxième que plus tard. Un peu de suspens ne fera de mal à personne Mouaha.

Ce bleu, je le trouve parfait. Ni trop clair, ni trop foncé. J'adore cette teinte ! Il est opaque en deux couche, ce qui m'a beaucoup étonné. Seul point faible ; le pinceau. Je le trouve trop fin, ce qui ne facilite pas l'application. Mais je le pardonne, il est tellement beau !


Je n'avais pas envie d'un NA trop sophistiqué, je voulais le laisser à l'état brut mais en lui rajoutant une petite touche de douceur. Pour cela, on sort les stickers achetés récemment chez Peggy Sage (Pour celle qui habite à proximité de Lille, je vous recommande vivement d'aller jeter un œil dans la boutique ! Il y a beaucoup de choix, aussi bien en vernis, en soin ou en matériel et accessoire nail art. Les produits sont de très bonne qualité et les prix sont raisonnables). Et voilà que de jolies plumes argentées ce déposèrent sur le bout de mes ongles ...

Venom Teal ou la découverte des lasers chez Kiko

Je viens de découvrir que les vernis Kiko avait un nom, un vrai. Shame on me. Le vernis que je vais vous présenter aujourd'hui ne s'appelle pas stupidement 435, mais Venom Teal. Mais pourquoi ce petit nom n'apparaît pas sur le flacon. Pourquoi ? Bref. Je ne suis pas là pour débattre sur la façon dont sont étiquetés les vernis mais bien pour vous montrer cette petite merveille.
  
La collection Laser nous propose des vernis aux teintes et aux reflets aussi dingues les uns que les autres. C'est sur Venom Teal que j'ai jeté mon dévolu. Un sublime bleu vert au reflets violets.
J'ai longtemps réfléchi à un nail art mais j'ai préféré le laisser tel quel Oh miracle ! Je trouve qu'il se suffit à lui même. D'ailleurs après avoir vraiment réfléchi, je trouve aussi qu'il serai parfait pour un galaxy nails, non ?
Je n'ai pas vraiment su capter les reflets violets, mais tu remarqueras, cher lectrice, que je me suis légèrement amélioré niveau photo. Légèrement. Il suffisait juste que je règle correctement la valeur d'exposition. Un jour viendra, je ferai des photos digne de ce nom. Si, si, vous verrez !
Vous êtes de plus en plus nombreuses à me suivre et les petits mots que vous me laissez sur chaque article remplissent mon cœur de joie et de paillettes. Plein de petits cœurs pour vous

Vous avez dit "vernithérapie" ?

Lors de la publication de l'article annonçant mon retour après une si longue absence, expliquant le pourquoi du comment, j'ai reçu un petit commentaire contenant le mot "vernithérapie" (P'tit clin d'œil et gros cœur pour Loobee ♥). C'était le déclic, le mot qu'il fallait. Le mot qui définissait cette amour soudain pour mes ongles et les solvants. Pourquoi je n'y avait pas pensé avant !
Pour celles qui viennent de débarquer et qui se demandent "Mais pourquoi le besoin d'une thérapie ?", sachez que je suis atteinte de cette stupide maladie Je garderai toutes les insultes possible et inimaginable pour moi, le cancer. Je n'ai pas honte d'en parler, du moins je ne m'en cache plus. Quand je l'ai appris, je voulais absolument que très peu de personnes ne le sache. C'était terrible pour moi. J'étais malade, malade. Mais comme on dit toujours, tout fini par se savoir ...
J'ai eu beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal à accepter ma perte de cheveux, de poids et tout ce qui s'en suivait. Je me sentais salie. Comme si chaque jour qui passait me détruisait un peu plus. J'ai fini par me renfermer sur moi-même, j'avais honte de ce petit corps qui avait trop changer. Je ne voulais plus sortir ni voir mes amis. Ma maman a essayé de me faire réagir un peu. Elle m'a dit "Tu es peut-être différente physiquement, mais à l'intérieur tu es toujours la même. Tu penses de la même façon, tu aimes les mêmes chose. Tu es toi, tu es Océane". C'est la que je me suis rendue compte que je me faisais du mal en me refusant certaines choses, juste parce que j'avais peur du regard des autres. Non mais c'est vrai quoi, déjà que c'est pas facile tous les jours si en plus il faut que je complique les choses en me souciant de ce que pense les autres !
Pour garder une par de féminité et m'accepter au mieux, j'ai commencer à prendre soin de moi. Mais différemment. En ce moment même, je suis affalée dans mon canapé Oui parce que quand t'es perfusée toute la journée, Ton pied à perfusion (Gilbert, je l'ai appelé ahah) faut le balader partout ! Ca va bien cinq minutes, et puis essaye de monter les escaliers qu'on rigole un peu !, habillé d'un pull XL, un legging et des grosses chaussettes de ski Que les frileuses lèvent la main !, très glamour, vraiment. Ah oui ! J'oubliai mon ravissant bonnet bleu, parce que la perruque J'aime pas ce mot là ... le peu que tu t'allonges, madame s'emmêle. En gros, la seule chose que je trouve jolie, là en ce moment même, ce sont... mes ongles.
Ils avaient été énormément abimés par la chimio ils sont même tombés..., quand ils ont repoussé, imaginez l'explosion de bonheur dans mon petit cœur Des paillettes partout, sisi. Et vas-y que je me vernie et que je te pose des pailettes. Mes ongles, c'est ma façon à moi d'exprimer mon humeur, ma personnalité, qui je suis réellement. Certaines personnes ne comprennent pas le plaisir que je prends à me manucurer aussi souvent. Mais si vous saviez ce qu'est la joie d'avoir de jolies mains. Pouvoir ce dire, voilà quelque chose de joli chez moi, qui me plaît. Imaginez ma réaction quand quelques regards s'attardent sur le bout de mes doigts ou qu'on me complimente héhé.
On m'a souvent répété "trouve toi un but, une passion, quelque chose qui te motive". Et bien moi j'ai trouvé. Mon but ? Me sentir belle malgré tout. Ma passion ? Les vernis. Aussi étonnant et fou que cela puisse paraître. Bon et puis c'est un peu votre faute avec vos blog de dingues là

 Tout ça pour vous dire que malgré un physique qui ne nous convient pas ou des épreuves de la vie assez difficile, il faut rester soi-même et s'accepter tel que l'on est. Nous sommes toutes jolies, chacune à notre manière.
Et moi je suis belle des mains !
"C'est la maladie qui est venue vers toi, pas toi qui est allée vers elle. Donc c'est à elle de s'adapter à ta vie"

Nail art géométrique ou la guerre des strippings tape

Franchement, je ne pensais pas publier cet article. Cette après-midi j'ai voulu me lancer pour la première fois dans un nail art triangulaire. Mais faut croire que les triangles et moi ça fait trois (C'est pas pour rien que je haie les maths... ). Entre les triangles difformes et le stripping tape qui ne colle pas ou ne veut pas ce placer ou j'ai décider, j'ai cru que je n'y arriverai jamais. Mais après avoir bataillé pendant des heures, j'ai enfin réussi à avoir un résultat assez joli même si je ne suis pas tout à fait satisfaite ...
Pour ce NA j'ai utilisé 281 et 358 de chez Kiko (Vous remarquerez l'originalité de leurs noms). C'est une marque que j'apprécie pas mal pour ces petits prix mais je reproche à certains vernis d'être un peu trop liquide et de manquer d'opacité.

Pour cette fois, je me suis juste contenté d'un accent nail, mais la prochaine fois pourquoi ne pas essayer sur tout les ongles. C'est un NA qui paraît simple à vu d'œil mais quand on se retrouve nez à nez avec du stripping tape pour la première fois, c'est tout de suite moins facile. J'avais déjà testé une ou deux fois mais pas de cette façon.
Qu'en pensez-vous pour une première ?

Range-moi tes vernis !

Au début, on a trois/quatre vernis qui traîne dans la trousse à maquillage. Après, les achats s'enchaîne. On se fait une petite trousse pour nail art. Mais pour finir, une trousse ne suffit plus alors on cherche, on secoue ses petites neurones pour trouver "le" rangement idéal. Beaucoup d'entre vous possède une vernithèque. J'en suis bien jalouse d'ailleurs. Mais créer une meuble pour une petite quarantaine de vernis est un peu ridicule. Alors j'ai décidé de créer une sorte vernithèque à ma façon.
J'ai trouvé ce "plateau" en bois chez Picwic pour quelques petits euros. Je me suis armée de mon masking tape (Loooooooooove ♥) pour lui donner un petit coup de pep's et voilà le résultat !
Perso, j'adore. C'est tout juste suffisant pour le matériel que je possède et pratique. Que demander de plus ?
Fini les vernis éparpillés un peu partout. Toute la petite famille est au complet accompagné des dissolvants, limes, stickers, stripping tape et accessoire en tout genre. Peut-être aurais-je inspiré certaines d'entre vous ?
Je publierai bientôt le détails des vernis que je possède.
En attendant, je vous fais plein de bisous pleeeeeeeeein de paillettes



Little flower

Aujourd'hui c'est avec le "rose barbe à papa" de chez Peggy Sage que je vous retrouve. Il n'a pas grand chose de la barbe à papa mais j'adore la couleur de ce petit vernis. Comme tous les autres vernis Peggy Sage d'ailleurs. Je ne sais pas pourquoi mais j'apprécie beaucoup cette marque. J'ai la chance d'avoir une boutique dans ma région et à chaque fois que je rentre, mes yeux se remplissent de paillettes et je ressors avec un nouveau précieux. Je trouve leur application simple, le vernis n'est pas trop épais, à une assez opacité et une très bonne tenue. Pour l'instant je n'ai eu aucune déception. Bref. Revenons à l'essentiel, ce fameux barbe à papa. Un joli rose pastel avec un aspect assez crème. J'ai posé deux couche pour avoir un résultat quasi parfait.
Et c'est là qu'on sort le dotting tool pour un accent nail, tout doux, tout fleuri, tout girly qui apporte un peu gaieté avant l'automne. C'est la première fois que je me lance dans ce genre de NA et je suis plutôt fière du résultat pour une première. C'est pas parfait, parfait mais bon ... J'avais presque réussi à faire correctement ma main gauche (Oui, je suis gauchère mais pour certaines chose je suis aussi droitière. Je te vois déjà entrain de te dire "Pouhhhhaa la chanceuse, elle peut nailarter ses deux mains sans soucis" héhéhé) mais un vilain accro est venu tout gâcher. Du coup, vous n'aurez l'aperçu que d'une seule main. L'autre avait tellement honte ...
Et vous, qu'en pensez-vous ?