• En quelques mots ... •


Je n'ai jamais été douée pour parler de moi. Sachez déjà que je m'appelle Océane et que j'ai quinze ans. Je suis une fille plutôt discrète. Hyper-sensible, hyper-émotive, hyper-tout en fait. Un rien ne me fait sourire. J'ai toujours eu une petit coté débrouillard et créatif. J'ai appris il y a peu de temps que j'étais atteinte d'un cancer. Alors je me bat. Je profite de chaque instant. Je sourie à la vie. Je n'aime pas dire que je suis une fille comme les autres. Chaque personne est différente à sa manière. On a tous ce petit quelque chose qui nous rend unique. Pour ma part, je ne l'ai pas encore trouvé. Mais je sais que je suis pas quelqu'un d'ordinaire. J'aime les chats et les objets un peu vintage. J'aime faire du shopping, prendre soin de moi, me vernir le bout des doigts et passer du temps avec les amis et mes proches. Je n'ai ni de saisons, ni de couleurs préférées. Je n'aime pas les gens qui se plaignent tout le temps et ne sourient jamais. Je ne supporte pas être seule, j'ai toujours besoin de quelqu'un a mes cotés. Mais surtout, j'aime mon blog. C'est mon petit univers que je partage avec vous. Il fait parti de ma vie. J'y laisse mes coups de coeurs, mes deceptions et parfois certaines de mes émotions. Si j'étais seule, il n'aurait aucun sens, c'est grâce à vous si il grandit de jour en jour. Mon entrée dans la blogosphère a été une superbe expérience pour moi et je vous remercie pour la superbe aventure que vous me faite vivre.

3 commentaires:

  1. Qu'est-ce que tu es belle ! ♥ Et merci à toi de partager tout ça avec nous, tes coups de coeur, tes émotions et même tes déceptions ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Trop cool de voir ta bouille!! Tu es juste trop ravissante de ouf!! <3

    RépondreSupprimer
  3. Je découvre ton blog à quelques jours de noël et en te lisant je prends une sacré leçon de vie ! Ton blog ce démarque vraiment de tous les autres par sa poignante et troublante sincérité. Merci pour cette bouffé d'air frais ! Du courage tu n'en manque pas, alors je te souhaite de beaucoup beaucoup beaucoup de chance.

    RépondreSupprimer